Rédaction web/Marketing de contenu: pourquoi rédiger pour les moteurs de recherche et non pour les hommes ?

La rédaction web, ou le marketing de contenu sont des sujets qui sont de plus en plus au centre des débats. Dois t-on rédiger de manière à être bien indexé par les robots des moteurs de recherche ? Ou doit-on rédiger pour les hommes uniquement ? Les avis sont partagés, mais si une chose est certaines, un journal web est différent d'un journal imprimé, et quand on rédige pour le web, l'orientation doit être différente. Lisez cet article pour mieux comprendre.

La rédaction web ou le marketing de contenu est le sujet sur lequel j’ai décidé de nous entretenir dans cet article. Un blogueur, un site d’actualité, site de e-commerce ou une entreprise possédant un site web qui veut réussir en ligne doit rédiger le contenu de ses pages web pour les moteurs de recherche d’abord, et pour les hommes ensuite. Voilà le secret de la rédaction web. Quant au Marketing de contenu, il désigne les techniques de mises en ligne de contenu d’abord utiles, et ludiques aux internautes à des fins de prospection, de fidélisation, ou d’image.

Désolé, je suis allé très vite en besogne 😉. Mais rassurez-vous, je vais m’expliquer dans les paragraphes qui suivent. Vous comprendrez pourquoi je l’ai affirmé si rapidement, et nous pourrons continuer dans les commentaires en dessous de l’article.

La bonne stratégie de rédaction web doit avant tout être orientée moteurs de recherche : pourquoi ?

C’est peut-être par là que j’aurai dû commencer. Quel que soit l’utilité de l’information qu’on veut communiquer, la pertinence de ses arguments ou la compétitivité des prix des articles vendus sur son site si on est un site de e-commerce par exemple, si on n’adapte pas avant tout le contenu de la page web qui présente l’information, le produit ou le service pour une bonne indexation par les moteurs de recherche, personne ne le verra la page web en question. Ce qui revient à dire personne ne la lira. Personne ne passera de commande, et il n’y aura pas d’entrée d’argent.On aura investit pour rien dans le développement du site web.

Certes, beaucoup diront il y a d’autres canaux de communication comme WhatsApp, Facebook, Twitter, … pour partager ses liens pour avoir des visites qui peuvent déclencher des ventes.

Mais je peux vous l’assurer, les visiteurs qui viennent des réseaux sociaux, ou de WhatsApp parce que vous leur avez envoyé un message contenant votre lien sans demander leur avis sont les visiteurs les moins qualifiés qu’il puisse exister. C’est du « spamming » que vous avez fait. Et un internaute qui vient suite à un matraquage de publicité n’est pas un prospect.

Le meilleur visiteur pour un site web ou un blog c’est celui qui vient des résultats naturels des moteurs de recherche. Il est en fait bien plus qu’un visiteur. C’est un prospect qualifié qui recherche une idée, une information, un produit ou un service à acheter. Et quand sa requête le ramène sur votre site web ou votre blog, il lira votre article avec plaisir jusqu’à la fin, même s’il fait 3000 mots. Il passera une commande si le produit trouvé est vendu au bon prix. Il vous contactera pour demander conseil et vous pourrez lui envoyer une facture proforma pour le service de consulting, etc.

C’est suite à la lecture de l’article Inbound Marketing : écrire pour les humains ou pour les moteurs de recherche, du webzine FrenchWeb que j’ai décidé de vous apporter mes éclaircis personnels, car j’ai trouvé le sujet très intéressant.

Rédaction web / Marketing de contenu: ne pas confondre « écrire pour les moteurs de recherche » avec « contenu de mauvaise qualité »

En lisant le titre de cet article, certains d’entre vous ont peut-être pensé que si on écrit d’abord pour les moteurs de recherche, on risque d’avoir un contenu de mauvaise qualité. Ma réponse à cette question c’est: non, pas forcément !

Quand on décide de rédiger un article, c’est toujours parce qu’on a une information à passer. Et qui dit information dit quelque chose d’utile. Peut-être pas utile pour tout le monde, mais utile pour ceux qui pensent comme nous. Utile pour notre cible, en fonction de nos objectifs.

Maintenant, écrire pour les moteurs de recherche veut dire optimiser la visibilité de son article sur les Keywords/mots clés en relation directe avec le sujet ou les mots clés de l’article. Ces termes au centre de notre article ou de notre sujet doivent bien évidemment figurer dans le titre de l’article (Titre H1), dans les sous titres (Titres H2, H3, …). Ces mots clés doivent aussi doivent avoir entre 5 et 08 Occurrences dans les paragraphes de l’article. D’autant plus qu’on ne peut pas parler d’éducation par exemple, sans que les termes liés à l’éducation comme « école », « université », « enseignants » par exemple, et pour ne citer que ceux-là n’apparaissent dans notre article. Sinon, le sujet de l’article ne serait pas celui de l’éducation.

L’importance du référencement naturel (SEO) des pages web

Si jusqu’ici vous avez compris l’idée que j’essaye de vous faire comprendre dans cet article, alors vous comprendrez aussi qu’il montre l’importance du référencement naturel (SEO) dans les moteurs de recherche. C’est d’ailleurs l’une des clés de réussite de la rédaction web ou du marketing de contenu. Car la rédaction web est différente de rédaction pour un journal papier, ou magazine imprimé.

« Décider de se munir d’un site web sans optimiser sa visibilité dans les moteurs de recherche, c’est un peu comme vouloir vendre, sans se rendre au marché, ou encore vouloir être connu, en mettant un voile qui empêche au monde de nous voir. »

Concevoir un site web non visible dans les moteurs de recherche pour ensuite faire de la publicité sur les réseaux sociaux, veut tout simplement dire vouloir être visible sans savoir exactement comment faire pour l’être. Et quand on ne sait pas comment faire pour l’être, on dépense encore plus dans les publicités sur les réseaux sociaux, alors qu’un bon référencement naturel aurait suffit pour avoir une visibilité certes pas trop grande, mais constante et régulière. Les réseaux sociaux et la publicité digitale viennent par la suite en complément ou support.

Voilà, je pense avoir tout expliqué sur le sujet. Si vous avez bien lu jusqu’à la fin, alors vous avez certainement compris qu’en rédaction web comme en marketing de contenu, il faut garder à l’esprit qu’on rédige pour les moteurs de recherche d’abord, ensuite pour les humains.

Mais, le débat reste ouvert pour tous ceux qui ont des arguments contraires, qui pourront permettre d’encore mieux comprendre le thème de cet article, ou d’infirmer pourquoi pas, mon point de vue. A très bientôt pour un nouvel article.

Aurèle SIMO

Rédaction web/Marketing de contenu: pourquoi rédiger pour les moteurs de recherche et non pour les hommes ?
5 (100%) 2 votes

ABONNEMENT

Enregistrez vous pour recevoir chaque semaine le meilleur des conseils et de l'actualité digitale

commentaires