Comment éviter d’être bloqué sur Facebook quand vous partagez beaucoup de contenu ?

Il nous arrive quand nous faisons la promotion des événements, ou quand nous voulons vendre plus de produits, de publier énormément de contenu dans les groupes Facebook au point d'être bloqué. Comment éviter que cela se reproduise ? Je partage avec vous quelques petites techniques de Growth hacking sur Facebook qui vous seront très utiles dans cet article.

[ Growth hacking sur Facebook ]  Si vous lisez cet article actuellement, cela veut dire que le titre vous a intéressé. Je m’en réjouis. Il est en fait le tout premier, de la catégorie « growth hacking » que je viens de créer, pour partager des « petites astuces » qui vous permettront de contourner de petites barrières pour booster votre activité sur internet. Bon, quand je dis contourner les barrières, ne voyez surtout pas dans le sens « pirater », non ! Mais plutôt dans le sens contourner de petites règles, exploiter de petites failles, ou encore, et c’est l’explication que j’aime le plus, utiliser notre intelligence pour aller au-delà de ce que l’intelligence artificielle peut faire.  😉

Le growth hacking c’est une activité qui consiste à booster la croissance d’une entreprise, généralement les startups par des techniques et astuces marketing, qui permettent d’accélérer significativement l’augmentation du chiffre d’affaire.

Dans cet article, je vous parle d’une toute petite technique, qui vous permettra de contourner les barrières du robot de Facebook lorsque vous faites des multiples publications dans des groupes Facebook, sur des pages, etc. Mais avant, je vais d’abord vous expliquer pourquoi il vous arrive souvent d’être bloqué pour 03 jours, 01 semaine, voire même 01 mois pour certains ? Plus vous comprendrez pourquoi vous êtes bloqué, mieux encore vous pourrez éviter.

Growth hacking sur Facebook : Comment Facebook reconnait une activité anormale ? Pourquoi Facebook vous bloque ?

L’objectif de Facebook c’est de demeurer le réseau social au plus grand nombre d’utilisateurs réels. C’est-à-dire des humains. C’est pourquoi Facebook a dans son algorithme intégré des alertes qui lui permettent de détecter des « activités robotisées ».  Un utilisateur qui partage la même chose 10 fois est suspecté d’être un robot. Si un utilisateur publie en 10 seconde par exemple, 03 contenus dans trois groupes différents, il est clair que si ce n’est pas un robot, alors c’est un individu qui abuse un peu. Pareil pour un profil qui ne fait que publier sans jamais « aimer », ou « partager » les contenus de ses amis. Alors, le réseaux social pourra détecter cette activité, et vous bloquer.

Voilà les différentes raisons normales qui font à ce que Facebook vous bloque de temps en temps pour 01 jour, 03 jours, une semaine, etc. Mais face à cela, j’ai une solution.

Growth hacking sur Facebook : astuces pour ne plus jamais être bloqué

Pour ne plus jamais être bloqué par Facebook, même si vous comptez faire 100 partages/jours, comportez-vous ainsi:

  • Eviter de partager à intervaLle de temps trop rapprochés

Les vendeurs dans les groupes Facebook sont souvent trop pressés de publier, car ils sont dans plusieurs groupes, et ils doivent publier dans le maximum de groupe pour maximiser leurs chances de vendre. Sachez que s’il vous arrive de publier 4 fois par exemple en moins de 30 secondes, Facebook sera alerté. Donc, publiez dans un groupe, laissez un peu de temps passer avant de publier dans le groupe suivant.

  • Eviter de publier le même contenu à plusieurs reprises

Facebook n’accepte d’ailleurs plus que le même contenu soit publié deux fois de suite. Les vendeurs de groupes Facebook généralement rédigeaient leurs messages commerciaux dans un fichier, qu’ils copiaient et collaient dans tous les groupes en ajoutant des images à une vitesse V 😆 .  Le même contenu textuel partagé plusieurs fois est une activité frauduleuse. Je vous conseille pour contourner cette barrière de publier une fois, changer un ou plusieurs termes avant de faire la seconde publication, et ainsi de suite. Bien que le fond soit le même, la forme différente grâce au remplacement de quelques termes par leurs synonymes trompera l’algorithme de Facebook. C’est un robot comme je disais qui s’en occupe.  😆

  • Eviter de faire trop de partages successifs

Aucun humain normal ne ferait 20 partages sans « aimer » ou « partager » le contenu d’autres personnes. Donc si vous utilisez les deux techniques que je viens de vous décrire ci-dessus pour 20 publications sans jamais « liker » celle d’un ami, Facebook vous marquera dans sa zone rouge. Comme conseil, vous devez après une ou deux publications, « liker » ou « commenter » autre chose même si vous n’aimez pas vraiment, avant de continuer votre opération. A votre prochaine publication, Facebook saura que vous êtes un bon utilisateur de sa plateforme.

Voilà, 03 petites astuces de growth hacking sur Facebook qui vous permettront de partager au maximum vos annonces dans les groupes Facebook pour maximiser les vues, ventes, etc. et ne plus jamais être bloqué. La liste des alertes de blocage Facebook est certainement plus longue. D’autres cas de blocage peuvent arriver. Mais retenez déjà que vous devez tout faire pour paraître humain, même quand vous agissez comme des robots. 😎

Je vais maintenant vous montrer dans le paragraphe suivant, comment vous faire débloquer en cas de blocage et confrontation au test d’identité.

Comment réussir au test d’identité pour se faire débloquer ?

Lorsque Facebook vous bloque parce que vous vous êtes comportés comme un robot, il vous confronte à un test d’identité. Si vous réussissez, vous êtes débloqués. Si vous échouez, vous risquez d’être bloqué pour une très longue période.

Le test d’identité c’est celui où on vous présente plusieurs photos, et on vous demande de choisir dans la liste le nom qui correspond. Beaucoup de personnes échouent ici, parce qu’ils ont demandé ou accepté l’amitié de plusieurs centaines ou milliers de personnes qu’ils ne connaissent pas, juste pour augmenter la portée de leurs partages.

Pour contourner cette barrière, le principe est très simple. Ouvrez un autre compte Facebook sur un autre navigateur, copiez les noms d’amis proposés un à uns et faites une recherche dans l’autre navigateur. Quand vous avez reconnu de qui il s’agit, vous revenez valider, et vous continuez.  Il n’y a pas de chronomètre, donc vous pouvez tricher de cette façon. Je l’ai déjà fait plusieurs fois.

Voilà, c’est tout pour ces petites astuces de growth hacking sur Facebook. Si vous avez d’autres petites idées qui ont aussi marché, partagez-les avec nous dans les commentaires.

Comment éviter d’être bloqué sur Facebook quand vous partagez beaucoup de contenu ?
5 (100%) 2 votes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.