Whatsapp : conversations pas si cryptées

Whatsapp : conversations pas si cryptées

Un bug de Whatsapp sur iOS fait que les conversations ne sont jamais effacées et pas réellement cryptées.

Coup dur pour Whatsapp qui faisait de la vie privée et de la sécurité l’un de ses chevaux de bataille grâce au chiffrement des communications. Jonathan Zdziarski , un chercheur en sécurité, vient de démonter que les conversations échangées par WhatsApp sur iOS ne sont que partiellement chiffrées et que celles qui ont effacées sont sauvegardées en local et sur iCloud.

C’est dans un billet de son blog (lien en anglais) que Zdiarski expose les deux principaux problèmes qu’il a constaté. Premier problème, il s’est aperçu que les archives des conversations censées être supprimées de l’appli sont en réalité stockées en local sur l’appareil et également sur le service de cloud d’Apple. En cause, un bug de la bibliothèque SQLite – chargée de gérer la base de données des contacts – qui ne nettoie pas automatiquement les bases de données et donc les messages qui devraient être supprimés. Zdziarski explique que ce problème n’est pas exclusif à Whatsapp mais à toutes les applis utilisant SQLite, comme iMessage qui laisse « beaucoup de traces récupérables légalement » selon ses propres mots.

Source:  Whatsapp : conversations pas si cryptées

Whatsapp : conversations pas si cryptées
Notez de 1 à 5

A propos de l'Auteur

Consultant en marketing digital avec 04 ans d’expérience dans le community management, intégration de sites web, Search Engine Marketing (SEM), et E-commerce. Je partage aujourd'hui mon expérience avec les jeunes qui désirent se lancer dans les métiers du numérique. Mon objectif est de les aider à mieux comprendre les domaines du marketing digital pour optimiser le rendement de leurs actions en ligne.

Articles similaires

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.