Social Selling: comment vendre avec les réseaux sociaux? Cas de Twitter

La réussite d'une marque sur les réseaux sociaux ne s'identifie pas à l'engagement (aux commentaires, likes, partages, ...). Mais aux ventes. Alors, comment élaborer une bonne stratégie digitale qui optimise les ventes? Comment vendre avec les réseaux sociaux? C'est de cela que nous parlerons dans cet article

2 576

[Social Selling] Vous êtes Community Manager, Social Media Manager ou Digital Manager? Alors cet article vous concerne. Vous avez peut-être pendant longtemps cru que les réseaux sociaux permettent de créer une communauté auprès de laquelle vous pouvez vous appuyer pour diffuser vos messages en ligne, influencer votre secteur d’activité, écouter leurs attentes pour améliorer votre qualité de service, etc. En effet, c’est l’avantage d’être présent sur les réseaux sociaux. Mais ce n’est pas tout.

Avec ces objectifs en tête, vous avez pendant longtemps jugé votre réussite digitale en terme de nombre de fans, du nombre de likes (j’aime), du nombre de partage ou du nombre élevé de commentaires. En gros,  ce que je veux dire c’est que, si le taux d’engagement de votre page Facebook ou votre compte Twitter a été jusque-là votre principal indice de votre réussite digitale, il est temps de passer à autre chose. Quelque chose de plus important: le social selling.

A travers cet article, je vais vous montrer que vous faites erreur si vous continuez d’évaluer vos actions digitales en termes d’engagement. L’engagement c’est bien, mais c’est juste l’étape 1 de votre stratégie digitale.

Comment juger votre réussite sur les réseaux sociaux?

Vous ne devez pas oublier que l’entreprise vit grâce à la vente. Ayez toujours cela à l’esprit quand vous menez des actions digitales. Lorsque votre Community Manager/Social Media Manager ne s’intéressera qu’à l’engagement , juste à côté au service commercial, les commerciaux se demanderont plutôt “à quoi leur sert les réseaux sociaux s’ils ne parviennent pas à vendre plus”.

La Direction financière verra l’investissement digital qui est toujours croissant, tandis que la Direction Générale ne verra pas l’impact  que le service Digital a eu sur le chiffre d’affaire de l’entreprise depuis sa création.  Ceci pour vous dire qu’en marketing digital, l’étape 01 c’est création et la construction de votre communauté qui vous servira aussi d’échantillon représentatif de votre marché cible. Ensuite, vous devez la faire grandir et l’influencer pour qu’elle adopte des comportements favorables à l’atteinte des objectifs de l’entreprise.

L’étape 02 doit répondre à la question: “Comment mettre le digital au service de la rentabilité de l’entreprise?”. C’est à dire, comment faire et réussir le social selling.

Les lignes qui suivent seront celles des astuces que j’ai développé en entreprise de vente en ligne (e-commerce). C’est du Social Selling. La vente avec les réseaux sociaux qui est l’ultime challenge des entreprises qui décident de créer des comptes en ligne pour leurs marques. C’est ce qui caractérisera votre réussite digitale.

Social Selling: comment vendre avec les réseaux sociaux ?

Ce n’est pas impossible la vente grâce aux réseaux sociaux comme beaucoup de personnes le pensent ou l’ont pensé. Certains ont même dit que les réseaux sociaux ne vendent pas. Qu’ils attirent juste les clients vers un lieu commercial ou un site web de e-commerce.

Moi je vous dis plutôt ceci: tout comme le commercial qui s’en va prospecter, et qui revient le soir avec des commandes qu’une autre équipe, ou lui-même ira livrer le lendemain, les réseaux sociaux permettent de prospecter en ligne. C’est l’e-prospection.

Ce n’est pas l’action de livrer qui caractérise la vente. Une prospection réussie, c’est déjà une vente quel que soit le type d’entreprise.  Alors, comment prospecter avec les réseaux sociaux? Si vous m’avez bien écouté jusque-là, vous vous attendez certainement à ce que je vous livre les secrets de la prospection digitale.

Les techniques et astuces de prospection digitale sont multiples et variées. Un bon référencement naturel (SEO) c’est de la prospection digitale, car on s’en va chercher les prospects dans les moteurs de recherche. L’intégration d’un bon formulaire de newsletter à un site/blog c’est la prospection digitale, car il s’agit de récolter les adresses email des personnes directement/indirectement intéressées par le produit ou le service. Les campagnes Google Adwords sur les réseaux de recherche comme sur le réseau display de Google c’est de la prospection digitale. Mais nous parlerons dans cet article du Social selling uniquement. Nous allons commencer par Twitter pour ce qui est des réseaux sociaux, et nous continuerons plus tard.

Les tweets que j’ai recensé ci dessous expriment les besoins des internautes qui n’ont même pas étés vu par les entreprises de vente en ligne. A quoi ça set d’être présent sur Twitter si on est incapable de traquer de pareils tweets? Comment traquer ces tweets pour engager la conversation avec des internautes ? Si vous réussissez à le faire, c’est que vous faites du social selling. Si vous ne savez pas comment le faire, lisez les paragraphes qui vont suivre.

Social-Selling-Twitter-tweets-exprimant-des-besoins-qui-n'ont-été-vu-par-aucune-entreprise-commerciale-aurele-simo-digital-marketing
Social selling: besoins des internautes exprimés sur Twitter – aurelesimo.com

Social Selling: comment prospecter et vendre avec Twitter?

Les Community managers connaissent tous l’outil Tweetdeck, qui est le meilleur pour la gestion d’un compte Twitter. Il va être principalement utilisé dans cette partie.

Les secrets de la prospection ou de la vente avec Twitter résident dans la veille en ligne. Vous devez faire une veille permanente pour dénicher des prospects, puis engager des échanges avec eux pour les convertir en client.

Une veille permanente vous permettra de traquer tous les tweets des twittos (utilisateurs de Twitter) qui ont besoin des produits/services de l’entreprise. Pour cela, vous devez réfléchir comme vos clients quand ils sont à la recherche des produits commercialisés par votre entreprise, et recenser tous les termes qui expriment leurs besoins. Ces termes, vous devez les suivre en permanence sur Twitter, afin d’entrer en contact avec eux lorsqu’ils les utilisent. Vous comprenez déjà n’est-ce pas?  C’est bien continuons.

Quand vous avez recensé tous ces termes, vous devez utiliser un outil de veille pour les suivre pour que rien, absolument rien ne vous échappe. Les outils de gestion et de veille sur Twitter sont nombreux, mais mes préférés sont Twilert, et Tweetdeck. Vos préférés seront peut-être différents, à vous de les découvrir et de les tester.

  • Twilert est un outil de veille pour surveiller des expressions, des mots ou groupes de mots sur Twitter. Twilert vous envois quand vous êtes inscrit des notifications par mail à chaque fois qu’un tweet est émis avec les mots clés que vous avez décidé de suivre. Vous pouvez ainsi programmer l’envoi tous les matins, et vous serez au parfum de tout ce qui s’est dit à propos de votre marque ou de vos produits et services. Twilert est gratuit, donc profitez-en.
  • Tweetdeck est une plateforme de Twitter et tout comme twilert, Tweetdeck détecte les tweets qui mentionnent les mots clés que vous avez retenu et vous les envois. Son avantage c’est qu’il vous permet de répartir vos mots clés dans une sorte de tableau de bord, à travers lequel vous pouvez suivre en temps réel ce qui se dit sur Twitter en permanence. Il vous permet même de circonscrire une zone géographique pour ne traquer les tweets en provenance de cette zone uniquement. C’est magique n’est-ce pas ?
Tableau de bord Tweetdeck Pour la veille sur Twitter digital marketing aurele simo
Social selling: tableau de bord de Tweetdeck – aurelesimo.com

Maintenant, passons à la pratique. Je vous ai préparé la mini vidéo de démonstration qui vous montrera étape par étape comment traquer les prospects en fonction de leurs besoins sur Twitter, et comment engager la conversation avec eux pour leur proposer vos produits/services. Pour ce cas pratique, j’ai utilisé le site d’Afrimalin Cameroun qui est un site de petites annonces gratuites. Vous pouvez le faire aussi pour une entreprise prestataire de service, il vous suffit juste de trouver la bonne approche pour engager la discussion avec l‘internaute.

Social selling: comment vendre sur les réseaux sociaux, cas d…

#SocialSelling: contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, la performance d’une marque sur les réseaux sociaux ne s’évalue pas à l’engagement (aux commentaires, likes, partages, …). Mais aux ventes. Alors, comment élaborer une bonne stratégie digitale qui optimise les ventes? Comment vendre avec les réseaux sociaux?
Dans cet article, nous avons commencé par #Twitter. Cliquez pour lire l’article complet sur mon blog.
👉👉 http://aurelesimo.com/social-selling-vendre-twitter/

Publié par Aurèle Simo sur vendredi 2 juin 2017

Une fois que vous avez créé les colonnes dans Tweetdeck, aucun tweet dans les zones circonscrites ne vous échappera. Vous devez juste ouvrir votre tableau de bord,  regarder les tweets défiler, et saisir les opportunités. Si les internautes demandent plutôt des conseils, donnez-les-leur. C’est ainsi qu’ils penseront prioritairement à vous quand ils auront besoin d’un service ou d’un produit que vous vendez.

Quel que soit l’entreprise dans laquelle vous êtes, il vous suffit juste de trouver les bons mots clés pour vos produits et service. C’est la clé.

Si vous avez trouvé cette astuce intéressante, allez à la découverte de Twilert, et faites un test qui vous permettra de développer vos propres astuces de social selling. Internet évolue tous les jours, et c’est en travaillant au quotidien que vous restez à jour. En attendant, si vous avez des questions, remarques ou suggestions, laissez-moi un commentaire ci-dessous, et c’est avec le même plaisir que je vous répondrai. La prochaine astuce sera “Comment optimiser les ventes sur Facebook”. A très bientôt.

Aurèle SIMO
Digital Marketing Specialist

Social Selling: comment vendre avec les réseaux sociaux? Cas de Twitter
5 (100%) 4 votes

Commentaires

Commentaires facebook

Vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

commentaires